Gary Stal, un espoir pour beaucoup de golfeurs

Le jeune français, en remportant brillamment hier l’Open d’Abu Dhabi, va permettre à de nombreux joueurs de jouer comme ils le sentent et non en cherchant à imiter telle ou telle star du circuit. En effet, son swing atypique où se mêlent verticalité, bascule, rythme saccadé lui a quand même permis de résister sous la pression et de gagner sa première victoire sans que rien ne soit à redire. Il ne faut pas pour autant laisser tomber les méthodes classiques, de loin les plus fiables sur le durée, mais croire en ce que l’on fait est de loin le meilleur ingrédient.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *